Ces concerts qui nous ont marqués : Zémaria, Astronautalis, Is Tropical, The Popopopops, Le Vasco, Smoking Smoking

 

[Live Report]

Chuchotements partage avec vous ses meilleurs concerts des dernières semaines.

 

  • Zémaria @ International

Zémaria est un groupe que nous affectionnons particulièrement. Très ouverts, agréables et intéressants, c’est toujours avec beaucoup de plaisir que nous les croisons à Paris. Ils donnaient un concert à l’International le 25 mai 2013 pour célébrer la sortie de leur album. Très marqués par la French Touch, ils délivrent des morceaux électro ensoleillés et énergiques sur lesquels il est assez difficile de ne pas danser. De nombreuses personnes étaient présentes pour cet événement. Originaires du Brésil, ils n’en sont pas pour autant méconnus sur le territoire français. Leur rencontre avec Pégase (ex leader du groupe Minitel Rose) a marqué le début de leur collaboration avec de nombreux artistes français. Dans une ambiance planante et un brin vintage, leurs beats ont enflammé la salle. Accompagnés de leur batteur et de leur bassiste, Marcel, au synthé, et Sanny, au chant, ont propagé leur bonne humeur. Il était agréable de voir Sanny danser avec beaucoup de plaisir, ce qui a contribué à la bonne ambiance générale. Nous avons savouré les morceaux forts de l’album: Past 2, Like Gold, Instant Lover et The Great Escape.

 

YouTube Preview Image YouTube Preview Image

 

Leur page Facebook : www.facebook.com/ZemariaMusic

 

  • Astronautalis @ Mains d’Œuvre

Découvert par hasard il y a plus d’un an, nous avions adoré son album This Is Our Science. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous nous sommes rendus au concert d’Astronautalis à la salle Mains d’Œuvres le 22 mai 2013. Accompagné de son guitariste Oscar Romero et de son batteur Mo Blunts, Andy Bothwell monte sur scène et s’adresse au public avec beaucoup de simplicité et de sympathie. Le public, un peu timide au début, s’est rapidement laissé porter par les refrains accrocheurs. Certaines personnes n’ont pas hésité à traverser les frontières pour assister à son concert. Andy délivre un subtil mélange entre indie-rock, pop et hip-hop. Nous sommes invités à un voyage au cœur des émotions et teinté d’éclectisme: entre mélancolie, poésie et énergie percutante et incisive. Andy passe du chant au rap avec une grande justesse et pose un flow chaleureux et sensible. Sa gestuelle sur scène est des plus impressionnantes. Il se livre pleinement et prend beaucoup de plaisir à partager avec son public qui, lui, est sous le charme.

 

YouTube Preview Image YouTube Preview Image

 

Sa page Facebook : www.facebook.com/Astronautalis

 

  • Is Tropical @ Nouveau Casino

Le groupe d’électro-pop Is Tropical jouait sur la scène du Nouveau Casino le 30 mai 2013. Après un énorme buzz généré autour de l’original et très osé clip du titre Dancing Anymore, il n’était pas étonnant de voir la salle aussi remplie. Mélangeant rythmes tropicaux, électro funk, pop, sonorités expérimentales et riffs de guitares puissants, le groupe a fait preuve d’énergie et, malgré un manque d’interactivité avec son public, a su animer la salle. Il est amusant de comparer l’écart assez flagrant entre le style vestimentaire de Gary Barber, Simon Milner et Dominic Apa, plus facilement assimilable au milieu métal, et les sonorités enjouées et ludiques qu’ils délivrent. Si la mise en scène est plus épurée qu’à leurs débuts, leurs morceaux se sont étoffés : l’expérimentation et les nappes sonores ont pris le dessus sur la simplicité. Le public se laisse entraîner par les variations des rythmes électroniques, le son des guitares et une ligne de basse percutante. Après seulement une dizaine de titres joués, le groupe quitte la scène, laissant une sensation d’insatiabilité à son audience. Ils réapparaissent peu de temps après en présence de la chanteuse Kristie Fleck, à la grande surprise de tous, pour entamer leur titre gorgé d’adrénaline Dancing Anymore. Il ne faudra qu’une seconde au public pour réagir et se déchaîner.

 

YouTube Preview Image

 

Leur page Facebook : www.facebook.com/ISTROPICAL

 

  • The Popopopops (+ Le Vasco) @ Le Dandy

Les soirées Open Appart’ organisées par Stand Out au Dandy proposent toujours une très bonne programmation. Nous vous invitons à surveiller leurs soirées. Le 1er juin 2013, il s’agissait du groupe Le Vasco, de The Popopopops et d’un DJ set du groupe Zémaria.

Nous avons découvert le jeune groupe Le Vasco qui délivre une énergie incroyable, voire démentielle, sur scène malgré leur apparence de gentils enfants modèles. Le contraste est encore plus fort quand nous les voyons sautiller joyeusement puis hargneusement, n’hésitant pas à user allégrement du headbanging. Leurs sonorités expérimentales d’électro-punk impressionnent par leur puissance et leurs improbables, mais néanmoins jouissifs, mélanges de styles.

 

Leur page Facebook : www.facebook.com/levascomusic

 

The Popopopops organisait une Release Party pour la sortie de leur EP Cross The Line et ce, dans une formule acoustique et intimiste. Ils mélangent finement la pop britannique, le rock synthétique et les arrangements teintés « eighties ». Ici, les deux voix se complètent et nous hypnotisent. Le merveilleux morceau My Mind Is Old est particulièrement bien accueilli par le public. Nous découvrons également leur titre Cross The Line, plus coloré et plus ensoleillé que les autres (et dont le clip est assez amusant): un morceau parfait pour annoncer l’été. Cette formule acoustique est plaisante même si cela peut être un peu frustrant pour le batteur qui doit faire preuve d’originalité pour apporter une rythmique plus allégée. Celui-ci fut acclamé par ses amis avec beaucoup d’humour et la bonne humeur du groupe a apporté une note sympathique au concert.

 

YouTube Preview Image YouTube Preview Image

 

Leur page Facebook : www.facebook.com/thepopsband

 

  • Smoking Smoking @ Café de la Danse

Chuchotements s’est rendu au concert de Smoking Smoking au Café de la Danse le 4 juin 2013. Audrey Ismaël et Vanessa Filho présentaient leur premier album It’s All About Love en nous entraînant dans un univers cinématographique marqué par l’ambiance des vieux cabarets chics et des comédies musicales des années 1950 et 1960 où se mélangent la sensualité des danseuses légèrement vêtues et les costumes cintrés.

Vêtues de noir, les deux chanteuses partagent un piano et sont accompagnées d’une batterie, d’un violoncelle, d’un violon, d’un trombone et de deux choristes. Dans une ambiance assez chic et sulfureuse, elles interprètent des morceaux sincères où se mélangent les émotions. L’aspect scénique est parfaitement travaillé, le décor est planté et les surprises s’enchaînent : projection d’images en noir et blanc, jeu de lumières impressionnant, utilisation de flash de vieux appareils photo, performance d’un transformiste, numéro de claquettes et présence de femmes en lingerie fine rétro. La diversité des corps féminins est rafraîchissante car ils sortent des standards de beauté établis par notre société actuelle. Le public est admiratif et se laisse bercer par ces mélodies prenantes. Une cover du morceau I Put A Spell On You, jouée dans une formule simplifiée à deux voix et une guitare, émerveille. Les jeunes femmes remontent sur scène pour le rappel en présence de Simon Buret, du groupe AaRON, et interprètent le titre Tiny Hope auquel il a collaboré. Nos oreilles sont ravies et nos yeux en redemandent. C’est avec beaucoup de plaisir que nous quittons la salle, bien déterminés à suivre ce duo de très près.

 

YouTube Preview Image

 

Leur page Facebook : www.facebook.com/smokingsmoking

Partenaires

Le Mouv'Paris.fr

Follow us

FacebookTwitter
Soundcloud